Projet de fin d’étude devenu véritable court métrage, Thomas Machart présente une vision sombre de nos addictions aux faits divers.

Nous avons pu aider Thomas dans la réalisation de sa vision en finançant toute la post-production sonore, réalisée chez notre partenaire Miroslav Pilon.